Historique
Le beach tennis, ou tennis de plage, est une nouvelle pratique du tennis que la Fédération Française de Tennis souhaite développer dans le cadre de ses actions nationales. Cette discipline combine de façon simple les règles du beach volley et du tennis.

Le beach tennis a vu le jour en 1978 en Italie où sont apparus les premiers terrains dans la province de Ravenne, pour ensuite être introduit aux États-Unis, au Brésil et maintenant dans un grand nombre de pays tels que l’Australie, la Belgique, l’Espagne, etc.
Depuis 1997, l’Italie organise les championnats d’Europe et les premiers championnats du monde s’y sont déroulés en 2001.
En France, le beach tennis est pratiqué activement à la Réunion qui a organisé, en 2005, le premier Open international de beach tennis.

Le beach tennis aujourd’hui
Actuellement, plus d’une dizaine de pays ont lancé activement cette nouvelle pratique. Le nombre de joueurs est estimé à 300 000 en Italie et à 10 millions dans le monde.
En 2006, la Fédération Internationale de Tennis (ITF) commence à s’intéresser à cette nouvelle discipline et en établit alors les règles internationales.
L’ITF est donc à présent l’entité de référence pour le beach tennis au niveau mondial et, de ce fait, pour les fédérations nationales de tennis qui en organisent la pratique.
En octobre 2007, Tennis Europe organise les championnats d’Europe, en Italie, en utilisant les règles établies par l’ITF.
Fortement mobilisée, l’ITF a lancé l’ITF Beach Tennis Tour 2008, avec plus d’une dizaine de dates programmées en Italie, en utilisant les règles établies par l’ITF.
Tous les acteurs du tennis sont aujourd’hui sensibilisés par l’importance du développement du beach tennis.

En 2008, la Fédération Française de Tennis intègre le beach tennis dans ses status lors de son assemblée générale en fin 2008, le ministère de la Jeunesse et des Sports accorde la délégation à la FFT. Le beach tennis devient ainsi un axe de développement de la pratique du tennis au sein de la FFT.